Savino : Etre chrétien à Anima Universale n’est pas être fan d’un Gourou tant que cela va bien

Personnellement j’ai toujours pensé qu’être chrétien à Anima Universale est une conséquence naturelle pour celui qui accueille la Connaissance qui ne pourra plus jamais le quitter. C’est une Ecole où on n’en finit pas d’apprendre, où on se rend toujours compte de plus en plus de tout le travail à faire à l’intérieur et à l’extérieur de soi. C’est vivre chaque pensée, parole et action en cohérence avec qui tu es et ce que tu as compris. Ce n’est pas seulement appartenir à une église… ce n’est pas seulement un moment à consacrer à Dieu.
Surtout ce n’est pas être faible, ce n’est pas être crédule, ce n’est pas avoir les idées confuses, ce n’est pas suivre une mode ou un moyen pour se distinguer d’une masse homologuée juste pour faire quelque chose de différent, ce n’est pas être fan d’un Gourou tant que cela va bien.
Pour moi c’est la réalité que j’ai toujours cherchée, où on peut vivre la Spiritualité dans une totale plénitude.

Savino

Commentaire écrit par Savino dans le blog Vedere Oltre… (en italien)

‹ Rosa B. : Le médecin m’a dit qu’il ne pouvait continuer à mettre de l’huile dans une passoire Silvia Castello : l'histoire d'un grand miracle ›

Swami Roberto

Multimédia