Anna Maria (des Pouilles-Italie) : trois semaines après le terrible verdict médical...

Je ne connais la réalité d’amour créée par Swami Robert et par ses Ramia (connaissance virtuelle à travers le site) que depuis quelques mois, mais je peux témoigner que pendant ce mois il est arrivé  plus de miracles que durant d’autres périodes de ma vie.
Il y a deux semaines ma belle-fille ne se sentit pas bien et nous la conduisîmes à l’hôpital ; là on lui fit des contrôles dont une échographie pelvienne qui révélait un stade de grossesse avec un fœtus vivant et un cœur qui battait depuis six semaines. Mon fils et sa femme, récemment mariés, désiraient ardemment un enfant, mais malheureusement cette joyeuse nouvelle s'accompagne d'une autre très douloureuse. Le médecin diagnostique une malformation de l’utérus : la vie qui naissait en elle était destinée à mourir en quelques semaines, elle devait donc se préparer à un avortement spontané.
Ce fut non seulement une douleur très profonde pour les époux et pour moi-même mais aussi un grave reproche pour ne pas avoir fait faire d'analyses, car l’utérus de ma belle-fille aurait dû être opéré avant une grossesse.
Je ne me laisse pas aller au découragement, je rentre chez moi et, après avoir fermé la porte de ma chambre, je me mets spirituellement en contact avec Roberto et je lui « expose » mon cas. Sa photo, que je regarde pendant que je parle avec lui, commence à vibrer, je ne sais pas trouver de meilleur terme et je me sens écoutée et sereine.
Trois semaines après le terrible verdict ma belle-fille a un autre contrôle et il n'y a aucune malformation utérine mais un utérus parfaitement sain avec un fœtus de plus de trois centimètres dont le cœur bat très fort.
Je précise que quelques jours avant la visite médicale que ma belle-fille a faite, j'ai rêvé que le Maître Roberto était sur une sorte de " voiture papale" avec quatre ou cinq Ramia qui semblaient former un seul corps avec Roberto ( là aussi je ne trouve pas les mots), comme une personne unique ; mais je distinguais  nettement son visage et son bras droit levé en signe de bénédiction  et de salut pour moi qui le regardait  de même que pour les autres présences autour de lui; émue, j'ai répondu à son salut en levant aussi le bras droit; cette " voiture papale"est passée devant moi deux fois.
Mon DIEU et mon TOUT merci! Merci d'avoir donné pour notre époque un rayon d'amour aussi fort et intense. Merci a vous Ramia qui êtes un tout avec le Maître , comme votre mission est grande, comme votre amour est grand et immense, j'ai hâte de venir à Leinì, je dois m'organiser auparavant car je vis dans les Pouilles et le voyage est un peu long, mais aucune distance physique ne peut nous séparer, je suis avec vous et vous avec moi.
Merci! Merci! Merci!
Je vous bénis tous.
Anna Maria

‹ Anna Licia : je suis ici pour vous raconter un miracle Anna Panuello: Le neurochirurgien a dit: “prenez ces radiographies et portez-les à l’Immaculée, comme ex-voto” ›

Swami Roberto

Multimédia