Mirela Lazzari : je n'arrive même pas à expliquer... Swami s'est dissous !

C’était en 1981, un matin Swami Roberto était venu chez moi avec Gianna.
Ma fille avait un mois, et depuis qu'elle était née elle n’arrêtait pas de pleurer. Les médecins ne comprenaient pas ce qu'elle avait.
Ce matin-là Swami l'a prise dans ses bras et il m'a rassurée.
Le soir, je vais me coucher, avec la petite lumière allumée, et Erika a commencé à pleurer encore plus fort que les autres nuits.
Mon mari dormait comme un loir ; j'étais en colère, je ne dormais pas depuis plusieurs nuits.
J'ai crié : « Roberto, mais qu'est-ce que tu m'as dit ? Tu n'as rien fait ! ».
Dès que j'ai fini de parler... il s'est présenté devant le berceau de ma fille, il m'a fait signe de me taire et il a mis sa main sur le dos d'Erika. Tout de suite elle s'est endormie !
Swami m'a souri et... je n'arrive même pas à expliquer... il s'est dissous !
Le jour suivant il est venu avec sa maman.
Il m'a regardée et il m'a souri... et il m'a dit : « Erika n'a plus pleuré, n'est-ce pas ? »
Je lui ai demandé : « Mais comment tu as fait cette nuit ? »...
Lui, il a souri et il m'a dit : « Tu m'avais appelé ! ».

Mirela Lazzari

‹ Michela Boschi: sans ton aide j'aurais fait une dépression Monique Poitrenaud: Voilà ce que je cherchais ! ›

Swami Roberto

Multimédia