Grâce à Swami je me suis rapprochée de Dieu.

Cher Swami Roberto,
Tous les dimanches je viens dans ton Centre. Je suis une professeure de lycée, un travail difficile de nos jours, vu que les élèves sont plutôt mal élevés.
Je désire t’exprimer mon sentiment de profonde affection pour qui tu es et ce que tu fais pour les autres, et te remercier pour les bienfaits que j’ai reçus. Je t’ai connu en lisant ton premier livre publié : une amie me l’avait prêté.
J’avoue que les premières fois que je suis venue te voir, je n’étais pas très convaincue de ce que je faisais : je pensais que c’était une chose banale, comme beaucoup d’autres ; mais grâce à toi je me suis repentie et je me suis « rapprochée de Dieu », Dieu envers qui j’ai souvent nourri un sentiment de manque de confiance (je pensais : je ne sais pas s’Il existe et, même s’Il existe, Il se moque de ce qui arrive sur la Terre !). J’espère que tu me comprendras et me pardonneras.
Tu es la manifestation vivante de l’Amour, auparavant je croyais vraiment que l’Amour n’existait plus, vu que le monde est si égoïste et superficiel.
Certainement ce n’est pas le hasard qui m’a conduit dans le Centre d’Anima Universale.
Je partage entièrement tes principes de solidarité et de fraternité pour la planète entière, ce sont les prémisses pour construire une paix durable et vraie.
Je t’adresse mes meilleurs vœux. J’espère que tu pourras continuer à remplir ta mission encore très longtemps et fêter avec nous de très nombreux anniversaires.
Affectueusement.
Lettre signée
7-4-2007

‹ Graziella D. : une bonne dose de scepticisme Igino Rodighiero : à vingt ans de distance, je suis encore ici pour en parler ›

Swami Roberto

Multimédia