Jacqueline Marion : vers une nouvelle conscience de la maladie

Vers une nouvelle conscience,
Témoignage d’une merveilleuse aventure vers l’acceptation de la maladie et des soins.

Cette lettre s’adresse à tous, et plus particulièrement aux personnes malades. À tous ceux et à toutes celles qui ont peur de la maladie, des soins, des traitements, des hôpitaux et de la mort. Mon témoignage est un message d’espoir et d’encouragement pour tous ceux qui désespèrent et souffrent dans leur corps et dans leur esprit. Et à tous ceux qui rejettent la médecine officielle.

Première rencontre avec Swami Roberto – La vision du Maître

Première rencontre avec Swami Roberto à Leinì en Italie, la veillée du 31 décembre 2005. Nous venons de France, mon mari Bruno et mon beau-frère Alain m’accompagnent. Après 20 ans de recherche spirituelle, de travail et de transformation intérieure, notre Maître apparaît. La vision de cet Être Divin près de nous va bouleverser nos vies, notre destinée. Sa présence, son aura d’amour restera à jamais gravée dans notre mémoire, nos coeurs et nos âmes. Cette rencontre illumine nos êtres. Un sentiment de paix et de joie nous enveloppe tous les trois. À partir de ce jour Sa présence imprègne nos vies. Nous programmons un deuxième voyage a l’ashram pour mars 2006 avec un entretien spécial avec Swami Roberto.

Ma vie bascule dans un trou noir.

Début mars 2006: Mon mari et moi avons un entretien spécial avec Swami Roberto qui exprime sa pensée à travers Ramia Rosvaldo. Magda sera la traductrice. À la fin de la consultation, j’avoue à Swami mon inquiétude au sujet de ma santé car j’ai une boule au sein depuis des mois. Il me confirme que c’est grave: « Ce n’est pas une belle chose », me recommande vivement de consulter les médecins et de me soigner avec la médecine officielle. C’est urgent. Je lui demande si je vais mourir jeune, il me répond « oui, si tu ne te soignes pas ».
« Soigne-toi et je serais là avec toi. Il faut purifier ton mental, trouver l’équilibre entre la matière et le spirituel. Percevoir le Divin en tous, en chaque être vivant, dans la médecine officielle, les médecins... » Nous nous rappelons cette question: « Pensez-vous que Dieu soit contre la médecine ? » Il me dit aussi que mon problème de santé vient du passé, qu’il n’est pas lié à mes peurs de la maladie. Tout est dit en quelques minutes. Tout ce que je savais intérieurement mais que je ne voulais pas entendre. Je me sens prise dans mon propre piège. Je bascule dans un trou noir. Mon désarroi est immense, Pourquoi moi, qui mène une vie saine et équilibrée et qui suis heureuse dans ma vie de couple, familiale et professionnelle (professeur de Yoga) ? Je trouve cela injuste, mon ego en prend un coup.

Le Darshan

Début du darshan : je prie, j’implore intérieurement Swami de me guérir, j’attends un miracle de sa part. Magda m’a placée à côté d’elle pour me traduire le discours du Maître. Mon mari est à côté de moi. Puis Swami Roberto apparaît et se dirige rapidement vers nous. Swami bénit mon mari et vient se placer devant moi. Son regard pénétrant envahit tout mon être. D’un geste de la main, l’index levé, il me dit « ne sois pas rebelle, fais ce que je t’ai dit hier en consultation, je serai avec toi ». Il prend mon visage dans ses mains, puis me demande de placer les miennes dans les siennes. Je pleure, je tremble. Je ressens sa Grâce infinie qui m’apaise et me console. Ce contact divin sera déterminant pour moi. Ce même jour, mon beau frère Alain recevra aussi la bénédiction de Swami. Ces cadeaux divins sont pour nous un trésor inestimable. Nous avons l’impression d’être dans un espace-temps différent. L’aura d’Amour de Swami nous plonge dans un état de paix et de bonheur indescriptible. Mon corps réagit fortement à cette énergie divine inconnue. Je tremble beaucoup et mon coeur s’accélère. Swami prend mes angoisses et mes peurs et me donne en échange courage, joie et paix. Je repars en France sereine et prête a faire les démarches nécessaires pour commencer mes soins. Un changement de conscience se fait radicalement en moi. J’accepte mon état en toute lucidité, je suis prête à prendre mes responsabilités pour agir avec courage et volonté.

La peur de l’hôpital et la foi en Dieu

Pour quelles raisons avoir attendu des mois sans rien faire? La première est que je ne voulais pas voir les choses en face car j’avais peur d’affronter le milieu hospitalier. Avant la rencontre avec Swami Roberto, il m’était impossible d’agir. J’étais contre les techniques de soin pour traiter le cancer et peu en accord avec la médecine classique. Je m’entends encore dire que si un jour j’avais un cancer je ne ferais jamais de chimiothérapies. Tant de personnes autour de moi sont mortes d’un cancer soignées avec ces traitements: mon père, des amies; et tant d’autres. La deuxième raison est que je suis une femme de foi, depuis l’enfance Dieu fait partie de ma vie et je crois en sa Puissance et en son Amour. Avant ma rencontre avec Swami, je priais Dieu de me guérir de cette boule au sein. J’invoquai aussi les Maîtres spirituels que je connaissais depuis longtemps. Je me remettais entre leurs mains en confiance en attendant un miracle comme nous l’avons déjà vu se réaliser pour une amie normalement condamnée par la médecine et sauvée par l’Intervention Divine. Le temps passe, mon état s’empire, je suis dans une situation critique, remplie de doutes, d’angoisses et de stress. Ma vie est en suspend, j’ai l’impression de vivre à moitié et parfois je pense à ma mort. Malgré cela je garde confiance en Dieu et me sens reliée à l’Esprit Divin. Ma destinée me conduira auprès de Swami Roberto et tout changera.

De retour en France

Dès notre retour en France, je prends rendez-vous avec mon médecin, tout se met en marche: diagnostics, examens... Swami m’a insufflé la force de volonté qui me permet de me faire soigner. Je suis prête à affronter tout ce qui va suivre avec courage, volonté et lucidité. Le diagnostic révèle un cancer du sein très avancé. Des traitements lourds vont commencer. On m’annonce une ablation du sein après une chimiothérapie pour faire diminuer la tumeur, puis des rayons. Je rencontre des médecins, un cancérologue et un chirurgien remarquables, chaleureux compréhensifs, remplis de bonté et ne me jugeant pas. C’est un cadeau du ciel. Merci mon Dieu  ! La cancérologue qui me suit est une femme exceptionnelle, une relation privilégiée s’installe. Nous parlons de Dieu, elle prie pour moi et tous ses malades. J’en suis toute bouleversée et cela me donne du baume au coeur.

Les soins et traitements

Je confie à Dieu, à Swami Roberto chaque examen, chaque rendez-vous médical, chaque soin. Je me sens forte et courageuse, ma force de volonté s’amplifie. Je suis remplie d’amour divin, et cela se sent, cela se voit, cela déborde de moi. Cette énergie en moi me soutient et touche aussi les médecins, le personnel hospitalier, les malades que je côtoie, ainsi que tous mes proches. Je commence la chimiothérapie pour une durée de cinq mois avec un moral d’acier, en toute confiance. Pendant les séances la photo de Swami m’accompagne, je prie Dieu et récite des mantras... Et tout se passe pour le mieux car, comme me l’a dit Swami, il me protège des effets indésirables des traitements. En effet, à part la chute de mes cheveux, les traitements m’affectent peu. C’est une grande grâce de Swami. Je suis heureuse parmi les autres malades que je réconforte et apaise par des paroles douces. Je leur parle de ma foi et de l’aide de Dieu. Je m’oublie et je pense à ceux qui souffrent encore plus que moi. Les séances de chimiothérapie sont très efficaces, la cancérologue et le chirurgien sont surpris du résultat. Ils disent que c’est spectaculaire. La tumeur a énormément diminué et le chirurgien pourra préserver mon sein, c’est une très bonne nouvelle pour moi. L’opération a lieu, la tumeur est enlevée ainsi que les ganglions. Les douleurs post-opératoires sont importantes mais je reste optimiste et patiente. Après cicatrisation je commence les rayons pour une période de deux mois. Pendant les séances je m’enveloppe de l’Amour de Swami. Comme il me l’a dit de nouveau, il me protège des brûlures dues aux rayons. La radiothérapeute le constatera.

Le Mouchoir Divin

La providence divine m’envoie un cadeau inattendu : Pâque 2006, je rencontre dans la chapelle de Leini une femme française rayonnante d’amour. Elle s’appelle Josette. De cette rencontre naît une relation authentique, merveilleuse et remplie d’amour. Nous ferons ensuite la connaissance de son mari Michel et découvrirons qu’elle est la maman de Dominique. Cet événement a été très important pour moi et pour toute notre famille. Rapidement, un lien très fort s’est tissé entre nous tous. Leur présence à tous les trois est un soleil dans nos vies et dans cette période particulière pour moi, leur soutien et leur amour remplit mon coeur de joie et de bonheur. Je remercie Swami pour cette belle rencontre. Eté 2006, un événement très important se produit pour Josette et moi : Trois ans auparavant, Swami Roberto donna à Josette un mouchoir pendant le darshan après l’avoir longuement tenu et béni. Josette reçut cette grâce en toute conscience de sa valeur et mis ce cadeau divin contre son coeur afin de le préserver de tous contacts étrangers. Elle le rangea ensuite précieusement dans un coffret sans savoir ce qu’elle devait en faire. Plus tard, Dominique demanda à Swami le sens de ce cadeau. Swami l’avait donné à Josette pour soulager les souffrances et guérir. Les années passèrent pendant lesquelles Josette désirait intensément offrir les bienfaits de ce mouchoir sacré. Mais malgré toutes les personnes qu’elle rencontrait et qui auraient eu besoin de cette bénédiction, elle ne parvenait jamais à l’utiliser. Elle restera dans cette attente pendant ces trois années jusqu’à ce jour d’été où, quelques mois après notre rencontre, elle eu une « révélation »: Elle réalisa avec une certitude intense et un sentiment de libération, que ce mouchoir m’était destiné. C’est à Leini que nous partageons avec un immense bonheur et beaucoup d’émotion ce don d’Amour. Moment puissant et inoubliable. Swami est avec nous, nous ressentons sa présence. Josette impose le mouchoir sur mon sein, invoque notre Maître et le supplie de me guérir afin que ma vie puisse continuer. Enveloppées dans son Amour inconditionnel, nous pleurons et rions aussi. Cet événement surnaturel va intensifier en moi ma force de guérison et de vie. C’est merveilleux. Je remercie Josette pour sa présence si forte à mes côtés et pour tout l’amour qu’elle me donne avec tant de simplicité.

Révélation

Je ne vis pas cette maladie, le cancer, comme une épreuve terrible. Pour moi c’est une expérience exceptionnelle et enrichissante. Je sais que je peux en mourir, je sais aussi que je peux en guérir. Je suis prête à mourir, je suis aussi prête à continuer à vivre. Je suis dans l’acceptation de mon karma, je ne connais pas ma destinée. L’acceptation de mon état, dans l’Amour Divin, me permet de vivre heureuse et sereine tout en étant malade. La présence de Swami a révélé et réveillé en moi la puissance de l’Amour Divin. L’énergie de guérison, la force de volonté, la vie coulent en moi. La manifestation de l’Amour de Dieu, à travers Swami Roberto a balayé mes doutes, mes angoisses et mes peurs, et tout devient possible pour moi. Je me souviens de Swami me disant: « Personne ne pense en te voyant si rayonnante que tu es malade... Pourtant tu sais que tu devrais normalement ne plus être là aujourd’hui à me parler, ne l’oublie pas... Reste positive... Continue ainsi et fais tout ce que les médecins te disent ». Il me soutient à chaque consultation, à chaque darshan par un sourire, un geste, une bénédiction... Et c’est immense pour moi. En effet tout devient possible, tout ce qui me semblait insurmontable est devenu réalisable après la rencontre avec Swami Roberto. Je fais l’expérience de l’abandon total et ma confiance en Dieu qui est en moi fait des miracles.

Remerciements

Je remercie du fond du coeur mes enfants, ma famille et tous les êtres qui me sont chers, pour leurs témoignages d’amour et leur présence si précieuse et bienveillante à mes côtés. J’adresse toute ma reconnaissance à Anima Universale, à toute la famille ramirique et à tous les Ramia pour leurs prières, leur soutien et leurs délicates attentions à mon égard. Je tiens à remercier également Magda, Barbara et Stefania pour leur amitié et leur gentillesse. Je n’oublie pas tout le personnel soignant qui a pris soin de moi avec tant d’attention, de douceur et de sympathie. Ce fut un grand réconfort pour moi d’être aussi bien soutenue. Je remercie de tout cœur mon médecin traitant qui connaît toute mon histoire et qui a su respecter mes choix et me soutenir au fil des mois. Je la remercie pour son écoute. Je ne peux terminer ce témoignage sans rendre hommage à mon mari Bruno que j’aime, nous nous aimons depuis plus de vingt ans. Je le remercie pour sa présence constante à mes côtés dans l’amour, la compassion et le dévouement. Je le remercie pour son amour infini et pour son caractère si facile et joyeux. Merci mon Dieu pour sa lumière à mes côtés. Alléluia.

Une nouvelle mentalité

« Rien n’arrive par hasard. Tu peux vivre en m’importe quel lieu de la Terre, mais si tu as besoin de moi... au bon moment tu me rejoindras » - Swami Roberto

Juin 2007, Grâce à Dieu, je suis toujours en vie. Je remercie la Providence Divine. Je ne sais si je suis totalement guérie, mais je vais bien. Les traitements sont presque terminés. Mon incarnation se poursuit. Le but le plus élevé pour moi sera de manifester l’Amour Divin, d’acquérir la Sagesse et l’Équilibre pour les années à venir, quoi qu’il arrive.

Merci à tous et Vive la VIE

Jacqueline Marion
Romans – Drôme – France, 25-6-2007

‹ Gina Milioto Piazza et sa fille Maria: Roberto, merci ! tu as fait le miracle en créant cette Église Universelle Ramia Giancarlo Rigo : Ma fille a reçu de nouveau la vie ›

Swami Roberto

Multimédia