Barbara Barducco : je connais Swami Roberto depuis vingt ans…

Ce qui est spécial chez Swami Roberto c’est ce qu’Il dit. Tu es là et tu L’écoutes, tu raisonnes sur ce qu’Il t’enseigne et tu te demandes : « Mais comment ai-je fait pour ne pas y penser ? Pour ne pas voir cette chose toute seule ? C’est tellement logique ! Ce ne pourrait être autrement ! » parce que ce qu’Il dit tu peux le comprendre toujours avec ta tête. Et ensuite tu as en tout cas la possibilité d’approfondir avec les moines Ramia, de te confronter, de dire ton opinion.

Tu ne t’en vas pas avec des doutes sur ce qu’Il a dit, mais plutôt sur ce que tu as à l’intérieur de toi. Et c’est beau, parce qu’ainsi tu n’as plus autant de temps pour regarder (ou critiquer) les autres, au contraire, en te regardant toi-même, tu t’aperçois peu à peu que tu n’es pas différent des autres, tu deviens plus compréhensif et tu vois que tu es aussi entouré de personnes merveilleuses. Tu sais aussi que, SI TU LE VEUX, tu as trouvé le Maître qui t’enseigne à être meilleure et que tu n’as qu’à parcourir le chemin (tu n’est plus toute seule). Mais que dis-je « chemin » ? Ce serait mieux de dire….allée, de celles qui sont bordées d’arbres, où il fait frais quand la chaleur est accablante et où l’on est à l’abri quand il pleut. En tout cas on voyage bien et à ceux qui décideront de parcourir ce chemin j’assure qu’il est merveilleux (je n’ai pas dit facile), que l’on n’y connaît pas l’ennui.

Je connais Swami Roberto depuis plusieurs années (20). J’ai eu l’honneur de me marier devant Lui. J’ai reçu beaucoup d’aides pour mon travail, ma santé et bien d’autres choses et j’en reçois encore. Mais surtout il a transformé ma spiritualité.

Avant de Le connaître je faisais du sport de haut niveau, on pourrait dire que je ne manquais de rien, mais avec Lui j’ai tout trouvé….À présent je suis encore dans le sport et dans beaucoup d’autres activités, mais si auparavant ma vie était belle, aujourd’hui elle est merveilleuse, pleine de buts à atteindre à l’intérieur et à l’extérieur de moi.

Je m’aperçois que dire merci à Swami Roberto ne sera jamais assez, en tout cas c’est là ce que j’expérimente personnellement à chaque rencontre. Ici j’ai trouvé la réponse à toutes mes questions existentielles et personnelles et j’en trouve encore….parfois il n’est même pas nécessaire de poser mes questions de vive voix : Swami donne la réponse auparavant. La particularité c’est qu’à la fin de la rencontre avec le Maître, beaucoup disent qu’Il leur a répondu à eux aussi et, ce qui est incroyable, chacun affirme que la question était « strictement personnelle ».

Barbara Barducco
Torino, 13-3-2007

‹ En mémoire de Mons. Antonio Russo Alba Lucia Zilli Riva : son passage suffit ›

Swami Roberto

Multimédia