Expédition de secours pour les victimes du tremblement de terre de Gujarat

Le 26 Janvier 2001 un épouvantable tremblement de terre a dévasté l'état du Gujarat, dans le nord-ouest de l'Inde, causant des milliers de victimes, de blessés et de sans toit.
Une association italienne ONLUS conduite par un disciple très proche du Maître indien Sai Baba de Puttaparthi, a organisé une expédition humanitaire en lançant un appel de demande de volontaires, de fonds et de denrées de première nécessité à amener sur place.
Cette expédition a été aussi soutenue par le Dr. Piero Vigorelli, de la chaîne de télévision italienne Rete 4, qui pendant l'émission "Miracoli" (Miracles) a invité les téléspectateurs à contribuer.

Anima Universale a eu connaissance au dernier moment de cette initiative et, outre une contribution de 5.165 Euros, nous nous sommes prodigués afin que l'impossible advienne :
En seulement cinq jours ont convergé vers nos Centres 45 tonnes d'aides humanitaires (nourriture, vêtements, médicaments, etc.). En deux jours, les fidèles et les ramia les ont catalogués, emballés et enfin transportés avec trois camions TIR au magasin du transporteur à Cesena.

Patrizia Mirigliani, organisatrice du concours de télévision "Miss Italia", a voulu participer avec Anima Universale à cette mission, en donnant 10.000 litres d'eau minérale, indispensable dans les villages les plus perdus du Gujarat encore privés d'eau potable.

Ramia Carlo, ramia Franco et ramia Andrea, moines d'Anima Universale, sont partis avec l'expédition, aux frais d'Anima Universale, et ils ont emmené en Inde le cœur de toutes les personnes de notre Église, qui avec grand Amour, sensibilité et générosité se sont prodiguées pour aider nos frères démunis de tout.

Le gouvernement du Gujarat a soutenu l'expédition et le Dr. H. N. Chibber Ias, Commissaire Général pour les aides humanitaires et Magistrat a reçu l'équipe de volontaires italiens avec gratitude (photo ci-dessus) et il a déclaré n'avoir jamais vu des volontaires étrangers intervenir sur place en personne pour distribuer directement les aides aux victimes du tremblement de terre. C'est précisément pour ce motif qu'il a tout mis en œuvre pour offrir à l'expédition tout le soutien possible: logement, accompagnateurs, indications sur les villages ayant les plus grands besoins.


Nous sommes arrivés aux villages près de la frontièredu Pakistan, la distribution des aides se déroulait à un rythme frénétique, de l'aube au coucher du soleil, sans même avoir le temps de nous restaurer. Nous avons laissé d'abondantes provisions dans chaque village, distribuant la nourriture à plus de 800 familles et une escorte à chaque chef de village, qui pourvoirait ensuite à des distributions ultérieures.
Nous avons été touchés par la grande dignité de ces personnes privées de tout qui, faisant la queue pendant des heures, sous le soleil, remerciaient de tout cœur et nous offraient en reconnaissance l'unique chose qu'elles avaient: une tasse de thé et leur sourire inoubliable.

‹ Expédition de secours aux victimes du tremblement de terre du Molise