Notre contribution au VIDES International

Anima Universale a financé des projets du VIDES International (Volontariato Internazionale Donna Educazione Sviluppo – Volontariat International Femme Éducation Développement), pour la promotion de la Femme.

Pour les enfants de la rue d’Amérique Latine et d'Asie

Soutien à l'Institution Internationale Marie-Auxiliatrice (IIMA) pour le projet « Stratégies éducatives pour l’accueil, l’accompagnement, la réhabilitation et la réinsertion des enfants de la rue à la lumière de la Convention relative aux droits de l'enfant », avec deux sessions aux Nations Unies de Genève. Anima Universale a parrainé et financé totalement le projet avec 30.000 Euros en répondant à la demande d'aide de Sœur MariaGrazia Caputo – Human Right Office, Permanent Delegate of Istituto Int.Maria Ausiliatrice and VIDES — (mars 2009).

Séminaire VIDES International “Jeunes constructeurs d'une nouvelle Europe”

Droits Humains, Démocratie et Dialogue Interculturel: en 2010 Anima Universale a répondu à une demande d'aide du VIDES International, en contribuant avec 6.000 Euros à la réalisation d'un séminaire à Rome, du 29 octobre au 2 novembre 2010, pour «former les jeunes bénévoles des groupes VIDES d'Europe, sur la thématique : “Droits Humains : base pour une démocratie et un dialogue interculturel qui permet la construction d'une nouvelle Europe”».

Projet Vietnam

Projet financé intégralement par Anima Universale avec 22.550 Euros pour la mise en route de 82 micro-entreprises à Binh Minh, qui rendront autosuffisantes autant de femmes du Vietnam, âgées de 18 à 40 ans, et leur permettront, ainsi qu'à leurs familles, de vivre avec plus de dignité.
L'objectif des sœurs salésiennes est de se faire restituer graduellement les contributions, grâce auxquelles ces femmes ont commencé à travailler, pour pouvoir ainsi lancer d'autres micro-entreprises et aider un plus grand nombre de femmes et de filles, en déclenchant depuis le bas un processus de bien-être et de développement.
Le projet a permis aux sœurs d'acheter aussi deux motocyclettes pour les grands déplacements demandés par leur œuvre missionnaire.

Projet pour un nouveau rôle de la Femme au Pakistan

Un projet de formation contre la pauvreté

Six cent cinquante jeunes femmes, musulmanes et catholiques, résidentes de la province de Faisalabad, ville du Pakistan nord-oriental, ont été les bénéficiaires du projet de formation organisé par WID (Women In Development-Femmes en Développement) en collaboration avec VIDES International et financé intégralement par Anima Universale

Le projet a fourni aux jeunes pakistanaises : une instruction scolaire de base, une formation professionnelle de couture et de bonneterie, une première alphabétisation informatique, et aussi des médicaments et un soutien sanitaire. La conséquence la plus importante du travail accompli a été, pour ces femmes, le développement de leur capacité à s'autogérer et à planifier leurs propres activités de façon autonome, ce qui a favorisé leur intégration dans le contexte de travail local.

Être libéré de l'ignorance est le premier pas vers la délivrance de l'oppression et de la pauvreté, mais aussi vers la liberté de jugement, de choix, de réflexion : toutes richesses irremplaçables.

Projet biennal Tamil Nadu, Inde

Anima Universale a financé intégralement avec 22.588,4 Euros un projet pour la réhabilitation et la formation des enfants de la rue. Ont bénéficié de ce projet trois cents petits enfants et garçons entre 5 et 25 ans; les filles constituaient la plus grande partie de ce groupe, parce qu'elles sont les plus vulnérables et donc les plus exposées aux abus, en particulier ceux liés à l'exploitation sexuelle. Quarante filles ont été directement accueillies à la maison salésienne Marialaya. Les familles des enfants ont été activement impliquées dans toutes les étapes, afin de les sensibiliser à l'importance de l'instruction comme moyen pour extirper la pauvreté.
Le projet a apporté une contribution essentielle pour éliminer le travail des enfants dans la zone concernée et modifiera chez les nouvelles générations et leurs familles la manière de voir la vie et l'instruction. En outre, nous considérons que le nombre d'abandons scolaires sera significativement réduit, en donnant aux enfants la possibilité de continuer leurs études, et que les nouvelles inscriptions augmenteront. Tous les enfants ont appris à lire et à écrire et ils seront formés pour un métier de manière à ne pas finir entre les mains d'exploiteurs. Trois cents enfants de la rue ont tiré des bénéfices de cette action, entourés par les professeurs, les éducateurs et les volontaires qui se sont mobilisés pour créer une ambiance, une atmosphère amicale et stimulante.

Une aide pour la mission salésienne de Menzel Bourguiba, Tunisie

Nous publions l'e-mail que nous avons reçu de Sœur Renée Dumortier, Responsable FMA à Menzel Bourguiba, avec la description de tout ce qui a été réalisé avec l'aide d'Anima Universale.

Un immense MERCI fraternel, cordial et tunisien !...

Grâce à la participation généreuse d'Anima Universale, et à l'intervention du VIDES International, il a été possible de préparer une bibliothèque (voir les photographies) utilisée pour la formation humaine des élèves, des ex-élèves et de leurs amis. Les ex-élèves pourront faire des recherches grâce aux encyclopédies, dictionnaires, livres de géographie et atlas, livres d'histoire, d'anatomie, ...en arabe et en français. Ce cadeau a permis la préparation de la bibliothèque, à la grande joie de tous, y compris des professeurs et des parents. Ci-dessous vous trouvez ce qui a été acheté pour la formation des jeunes tunisiens de Menzel Bourguiba.

- Encyclopédies, dictionnaires, livres variés pour la bibliothèque des jeunes élèves et des ex-élèves

- Une machine à laver pour la Communauté et l'École

- DVD éducatifs : films pour la formation humaine

Notre reconnaissance est grande. Tous, grands et petits, sont très heureux de l'initiative de cette bibliothèque qui tire de la rue beaucoup de nos ex-élèves, pendant les heures de fréquentation scolaire. Un papa tunisien, professeur dans un lycée d'État, s'est offert pour montrer aux jeunes, un après-midi par semaine, comment développer une recherche dans les encyclopédies arabes.

Sœur Renée Dumortier, Responsable FMA à Menzel Bourguiba

Soutien au Projet Lviv, Ukraine

Anima Universale a contribué avec 7.000 Euros à un projet de restructuration d'une maison à Lviv, en Ukraine, pour l'accueil de filles pauvres, avec une attention plus grande à celles qui proviennent des villages.

En Ukraine, comme dans beaucoup d'autres pays qui depuis seulement dix ans se sont détachés de l'ex-Union Soviétique, les conditions politiques, économiques et sociales sont dramatiques. La ville de Lviv où travaillent les sœurs salésiennes Filles de Marie-Auxiliatrice, est la plus grande de l'Ukraine occidentale, avec environ un million d'habitants. La population est composée de différentes nationalités (ukrainienne, russe, polonaise, arménienne) et de diverses confessions religieuses.

Voilà la lettre de Sœur Teresa Szewc (Supérieure de la Visitatoria EEG), que nous avons reçue par e-mail:

FILLES de MARIE-AUXILIATRICE
Visitatoria Europe de l'Est – Géorgie « Mère de Dieu »
Poslannikov pier.3 str.5 kv. 1
105005 Moskva, Russie

À l’ASSOCIATION “ANIMA UNIVERSALE”

Monsieur le Président
de l’Association « Anima Universale »,

Par cette lettre nous désirons vous exprimer notre senti. Merci pour la généreuse offrande qui nous est parvenue par l’intermédiaire du VIDES en faveur des travaux de restructuration du toit de la maison de Lviv (Ukraine).

Le soutien réciproque, le fait de travailler ensemble, afin que beaucoup aient « vie », nous unit toujours plus en ces valeurs universelles qui font s'écrouler toutes les barrières et tous les obstacles.

Que votre générosité soit récompensée par tout le bien possible pour chacun de vous et pour vos familles.

Veuillez recevoir notre toujours vive reconnaissance.

Moskva, 11 mai 2006

Sur ma foi.
Sr Teresa Szewc
(Supérieure de la Visitatoria EEG)

‹ Notre aide à la Comunità Incontro Un Évêque catholique nous a demandé de l'aide depuis le Pérou... Anima Universale a répondu « Oui ! » ›