Nos embrassades infinies pour Sœur Nancy Pereira

Suor Nancy Pereira – Ce matin à 10h30, heure locale de Bangalore en Inde, se sont fermés à la dimension terrestre les yeux d'une personne que Swami Roberto a beaucoup aimée et qui lui a redonné autant d’Amour : Sœur NANCY PEREIRA, Fille de Marie Auxiliatrice, salésienne de Don Bosco. Une Femme extraordinaire, illuminée et inspirée par l’Esprit Saint, qui a consacré sa vie aux pauvres des slums de Bangalore. Elle fut parmi les premiers, si ce n’est la première, à utiliser le microcrédit pour aider les pauvres par un instrument de développement équitable, durable et non par l'assistanat, donnant ainsi la possibilité à ceux qui n’ont rien, d’entreprendre une activité rémunérée et autonome. C’est pourquoi le grand Jean-Paul II la définit comme « l’Entrepreneuse des pauvres ».
Nous, d’Anima Universale, avons connu Sœur Nancy en 2001 et dès lors est née entre nous une merveilleuse amitié. En septembre 2001 elle vint nous voir (photo ci-dessus, Sœur Nancy dans le Palatenda d'Anima Universale) et à cette occasion nous lui présentâmes aussi les autorités de Leinì. Le Maire et le Conseil municipal l’accueillirent avec enthousiasme et avec les honneurs que l’on doit à un géant de la Charité.
Nous, les moines ramia, n’oublierons jamais le grand amour maternel avec lequel elle nous accueillait dans sa mission à Bangalore. Nous n’oublierons jamais toutes ses prières pour nous, qui ont été entendues, ni son sourire, ni ses bras ouverts vers nous tous qu’elle considérait comme des frères, parce qu’elle nous disait toujours que « nous sommes tous les enfants de l’Unique Père ». Des paroles simples, mais capables de contenir toute la Vérité…
Pour nous d’Anima Universale, Toi, Sœur Nancy, notre Amie, Tu es Kaddish, Sainte, Juste parmi les gens.
Le monde entier devrait te remercier pour le Bien immense et durable que tu as accompli infatigablement sur cette terre. Et nous te saluons avec gratitude. Tu seras pour toujours dans nos cœurs. Et de là-haut, où il n’y a ni douanes ni barrières qui y séparent les religions, mais seulement la Pure Lumière de Dieu, Toi, protège-nous avec ta prière. Merci pour toujours.

Suor Nancy Pereira