Fonòpoli avec Anima Universale

Article de Maria Pia Fiacchini sur INFÒNOPOLI (n. 2 Anno 6), périodique semestriel de l'association culturelle Fonòpoli fondée par le fameux chanteur italien Renato Zero.

Il craint les alliances et fuit l'Unité... le mal, dit Renato Zero dans une chanson, se nourrit de la solitude de l'homme, mais s'enfuit effrayé face à la solidarité et à la fraternité, «à cause de cela s'il rencontre amour il se pulvérisera».

Sur l'écho de ces paroles les amis du "Mouvement d'Union Spirituelle - Anima Universale" Carlo, Andrea et Franco affrontaient leur dernier voyage en Inde, au Gujarat, un État récemment dévasté par un tremblement de terre d'une force égale à mille bombes atomiques, qui a ajouté destruction et misère à un peuple déjà souffrant.

Les nombreuses bras et coeurs des volontaires ont cherché à soulager le désespoir de beaucoup de gens. « Il y a ceux qui n'arrivent jamais là, c'est là que le monde meurs, où même le ciel est de boue... »
Combien est grande l'estime et l'admiration que nous éprouvons pour ces âmes généreuses qui mettent à disposition leur vie pour donner de la joie à celui qui est triste et désolé et surtout aux enfants qui devant un biscuit ou un bonbon dépensent tout le sourire qu'ils ont.
« Où un miracle est un pain en plus, un jour en plus, que tu conquiers »: dans le désespoir la dignité la plus grande, l'hospitalité de celui qui n'a rien... "Ordures et pauvreté... Chiffons sales sans destin..." en cette "Périphérie" du monde ces hommes laissent un peu de leur vie...

Mais voilà, nous arrivons à la note la plus surprenante qui regard Renato Zero. Arrivés à Puttaparthi, un village perdu dans l'Inde su Sud, nos amis ont fait la connaissance de Javid, un garçon indien qui parle un peu d'espagnol et, grande a été la surprise en l'entendant chantonner "La Paix soit avec toi!" et les hurlements du garçon ...Renato Zero... Renato Zero... et la connaissance de beaucoup d'autres chansons de Renato; cette passion était née d'un cadeau d'une cassette qu'un italien de passage avait fait au garçon.
Carlo, Andrea et Franco, quand ils sont arrivés à Rome sont venus à Fonopoli nous trouver et nous raconter l'histoire, et nous avons étés très heureux d'envoyer à Javid un paquet et une salutation de Renato Zero, qui s'est senti très honoré d'avoir un admirateur si extraordinaire.
Nous avons voulu vous raconter cette anecdote pour confirmer la magie que la musique fait naître dans les coeurs et pour vous souhaiter, comme disent les indiens, SHANTI! (qui signifie PAIX).

Maria Pia Fiacchini

La dédicace de Renato Zero pour Javid

« A Javid... si ma voix est arrivée jusqu'à toi c'est pour que nous ne soyons pas éloignés !... »

Ramia Agnese devait partir pour l'Inde en mission humanitaire. Quand elle est arrivée dans le village où habite Javid, elle a réussie à lui remettre la dédicace tant rêvée et beaucoup d'autres cadeaux.

Grâce au cher Renato Zero, grand artiste doué d'une âme universelle, la joie de Javid a été immense jusqu'aux larmes. Son rêve est devenu réalité et nous sommes heureux pour lui.