Présentation

« Pour les croyants, l’Amour est Dieu, mais aussi pour les non-croyants, l’Amour peut être dans l’absolu la force la plus irrésistible, qui réussit à changer le cœur d’une personne et à renouveler le monde avec Justice. La Charité, la fraternité, le pardon, la non-violence et la rectitude sont des valeurs universelles, qui peuvent unir l’humanité dans une unique grande famille. »
– Swami Roberto - Fondateur d’Anima Universale

Ayez une âme universelle

Croix de la solidarité et fraternité« Cette Croix est le symbole
de l’âme universelle
d’un chrétien. »
— Swami Roberto

Être chrétien ramiriques signifie être une Âme Universelle

Pour l'Église Anima Universale être chrétien signifie NE PAS IMPOSER aux autres sa propre vérité, mais la témoigner par son exemple, par la cohérence et par beaucoup de charité.

«Nous ne demandons pas d'être les maîtres de votre foi mais d'être les COLLABORATEURS de VOTRE JOIE»
(2 Corinthiens 1,24)

Anima Universale est une Église dans le sens d'assemblée, de rencontre, de communion des croyants, plutôt que d'« organisation hiérarchique », parce que on est des chrétiens grâce à la foi et non à cause d'une concession d'une hiérarchie.

«Comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus-Christ» (1 Pierre 2,5)

Anima Universale est une Église jeune, qui marche avec son temps, mais au même temps très ancienne, parce qu'elle s'inspire au modèle de vie évangélique et à la spiritualité des premiers Chrétiens.

Pour les ramiriques, être chrétien signifie aussi…

  • Croire que la vie est un voyage spirituel et que chaque personne, dans son incarnation actuelle, se trouve à une phase différente de cet extraordinaire voyage vers la Conscience. Cela fait de chaque femme et de chaque homme un être unique, et de valeur infinie.
  • Respecter son prochain et ses idées pour pouvoir dialoguer et surtout travailler ensemble pour aider les plus pauvres et les marginaux, et construire un monde meilleur.
  • Savoir accueillir toutes les personnes d’égal à égal, avec respect, sans distinctions : croyants de toute religion ou athées, hétérosexuels ou homosexuels, riches ou pauvres, savants ou simples… en somme chaque citoyen du monde.
  • Avoir la liberté de prier avec n’importe qui et avec des fidèles de toute religion.
  • Croire que, si on veut vraiment faire une distinction entre les personnes, il est juste de distinguer entre ceux qui pratiquent la bonté, l’honnêteté et la charité et ceux qui, malheureusement, croient au mal, à la violence, à la haine, au mensonge, à l’opportunisme, au racisme… en somme ceux qui font souffrir le prochain, l’humilient, ne l’aident pas.
  • Croire que la disponibilité à accepter le « différent » est un des buts les plus hauts dans le processus de croissance humaine et sociale. Il existe un seul peuple élu : l’humanité entière.
  • Croire qu’il faut aller radicalement à contre-courant des logiques égoïstes du monde, par la prière, la rectitude, la non-violence, le pardon… donc à travers la capacité de pouvoir aimer comme le Seigneur Jésus l’a enseigné et comme chaque homme de bonne volonté a témoigné : Bouddha, le Mahatma Gandhi, Martin Luther King, Mère Teresa de Calcutta… nous pouvons tous exprimer l’amour, en aimant malgré tout.
  • Croire que le plus grand péché est tout le bien que nous pouvions faire et que nous n’avons pas fait. «Si donc quelqu'un sait faire ce qui est bien et ne le fait pas, il commet un péché» (Jacques 4:17). Un autre grave péché est la stupidité (le vice de la sottise) qui, unie au fanatisme, peut même tuer.«Le cœur des sots est dans leur bouche, mais la bouche des sages c'est leur cœur.» (Siracide 21:26).
  • Croire que la spiritualité commence par la capacité de se corriger dans les petites choses pour pouvoir atteindre de grands buts. Qui est fidèle dans les petites choses le sera aussi pour les grandes.
  • Croire qu'il est indispensable de s'engager pour un développement durable, qui sauvegarde les ressources naturelles de notre planète au bénéfice des générations futures. Aussi nos frères les animaux doivent être traités avec le respect dû à chaque être vivant.
  • Croire en la prière que Jésus nous a enseignée : Notre Père qui es aux cieux… pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés… délivre-nous du mal.
  • Croire que Dieu parle encore!… aujourd’hui juste à toi.

Mungu Akubariki!
( « Que Dieu te bénisse! » en langue Swahili )

Le Fondateur

Depuis son enfance Swami Roberto, Fondateur d’Anima Universale, aide les personnes à redécouvrir l’Amour de Dieu, Père et Mère de tous les gens.

Darshan de Swami Roberto dans le monastère de Anima Universale

Il est beau de voir l’espoir qui se rallume dans les yeux de beaucoup de personnes. Il est beau d’observer la joie qui remplit le vide creusé dans les personnes éprouvées par la solitude, par l’incompréhension, par l’indifférence du monde. Il est beau de constater que beaucoup de personnes résolvent, grâce à Swami Roberto, leurs nombreux problèmes de vie.
C’est un grand réconfort de ressentir que le contact avec le Divin prend des ailes en celui qui est à la recherche de réponses et peut enfin écouter la parole éclairante qui dévoile les mystères de l’existence.
Le Darshan de Swami Roberto est un miracle continu de l’Amour.

Le temple de Anima Universale à Poggiana di Riese Pio X (Italy)

Au fil des années la mission de Swami a pris forme dans l’Eglise Anima Universale et dans les communautés des moines Ramia.

Wakantanka Taku Nitawa
( « Nombreuses et grandes, O Dieu, sont Tes Œuvres » en langue Dakota )

Moments de joie et de spiritualité dans l’Ashram de Leinì

« L’Amour n’est pas seulement un beau sentiment, une poésie, une émotion, mais il est le don total de soi-même, qui te projette vers tes responsabilités sociales, en famille, au travail, à l’école… et vers la réalité d’un monde qui, avec ses souffrances, attend aussi ton aide indispensable.
Le monde sans toi serait orphelin.»
— Swami Roberto

Œuvres de solidarité sans frontières

Grâce à la Divine Providence, qui se manifeste à travers le visage et le cœur des personnes qui en soutiennent l'action, l'Église Anima Universale aide aussi les pauvres et les marginaux en Italie et dans le monde, sans distinction de race, de culture ou de foi, car…

…avant tout il y a la personne avec sa dignité,
ses opinions, sa souffrance.

Volontaires et moines d'Anima Universale en action

Les œuvres humanitaires de Anima Universale

Moines ramia : prière, service et joie ›